Agence Régionale pour l'Innovation et
L'internationalisation des entreprises
Provence-Alpes-Côte d'Azur

Signaux Faibles & Tendances Lourdes #4, l’Innovation Sociale

Accueil > Notre offre de services > Observer le dynamisme des territoires > Signaux faibles & tendances lourdes > Signaux Faibles & Tendances Lourdes #4, l’Innovation Sociale

Signaux Faibles & Tendances Lourdes #4, l’Innovation SocialeSource: ARII-PACA

décembre 2017

Europe tomorrow

 

Le zoom de l’Observatoire de l’ARII-PACA
Numéro 4 – 15/12/2017

Signaux Faibles & Tendances Lourdes


• Mutations sociales

L’Innovation Sociale

Concepts et définitions

L’innovation sociale peut être définie comme une forme d’innovation répondant prioritairement à des besoins sociaux. Par sa finalité, elle poursuit un objectif d’utilité sociale de la même manière que les initiatives relevant de l’Economie Sociale et Solidaire. Par sa nature d’innovation, elle s’intéresse également au processus de création (nécessairement participatif) et à la répartition (équitable) de la valeur.

25 000 000 000 000

C’est le montant estimé, en dollars, du total des investissements mondiaux effectués selon des critères ESG. (Wharton Business School)

La place donnée au « comment », au moins aussi importante que celle dédiée au « pourquoi », constitue l’originalité du concept, qui fait coexister éthique de conviction et de responsabilité.

Si l’innovation sociale s’intéresse au « pourquoi » et au « comment », elle est en revanche totalement ouverte sur la question du « qui ». De fait, les acteurs s’y intéressant peuvent être privés, « non-profit » (associatifs, coopératifs, mutualistes…) et publics.

L’équipe d’Europe Tomorrow a parcouru le continent européen pendant un an à la rencontre des initiatives d’innovation sociale, ils ont constaté un dynamisme exceptionnel qui est en passe de devenir une tendance de fond.

Tendances actuelles

 

L’université américaine de Stanford, un des « hotspot » mondiaux de l’innovation technologique, a lancé une publication consacrée entièrement à l’innovation sociale dès 2003 (Stanford Social Innovation Review).

Cette forme d’innovation a également été très tôt reconnue comme porteuse de potentiel par l’Union Européenne. Ainsi la Commission a-t-elle commencé dès 2010 à proposer des actions à ce sujet et organise-t-elle depuis 2012 un grand concours d’innovation sociale. Les appels à projets et les financements de la Commission sur le sujet sont de plus en plus nombreux.

Au niveau national, la création d’un haut commissariat à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale en septembre 2017 ouvre de nombreuses perspectives dans le domaine. La volonté affichée est de proposer un « social business act », regroupant des mesures incitatives et réglementaires, mais aussi de créer un « accélérateur d’innovation sociale ».

A l’édition 2017 du salon BPI « Inno Génération », pas moins de douze conférences ont été consacrées à l’innovation sociale, en faisant un des thèmes en forte progression et montrant l’intérêt des entreprises pour le sujet. Le secteur public n’est pas en reste, puisqu’une deuxième promotion des « entrepreneurs d’intérêt général » sera lancée dès janvier 2018. Une des initiatives retenues consistera à repérer et mettre en réseau les innovations sociales dans les territoires.

En appui à l’innovation sociale, des fonds à impact social se développent, attirés à la fois par l’image positive que revêtent ces initiatives et leur bonne rentabilité. « Impact investing », « venture phylanthropy », « social investing » sont autant de termes et de concepts en vogue démontrant l’intérêt du secteur financier pour les projets à impact social. Ce sera l’un des thèmes importants de la conférence « Impact² » qui se tiendra à Paris en Mars 2018.

« La construction des réponses sociales est un savoir-faire français, comme le luxe et la gastronomie »
Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale, Socialter oct-nov 2017.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

Dès 2015, l’Observatoire Régional de l’Economie Sociale et Solidaire de PACA a publié un document faisant référence sur l’innovation sociale, proposant un travail approfondi sur la définition, la caractérisation et l’incitation à cette pratique.En outre, le tissu d’acteurs de l’économie sociale et solidaire est particulièrement riche sur le territoire de la région. Beaucoup sont engagés dans des formes d’innovations sociales et leur excellence a été reconnue récemment par l’attribution du prix ESS national catégorie « innovation sociale » à une entreprise de PACA, Les Jardins de Solène.

Mais l’innovation sociale n’est pas l’apanage des acteurs de l’ESS, et les entreprises y participent également activement. Ainsi, la phase d’expérimentation du Fonds d’innovation sociale (FISO) en PACA a financé autant d’acteurs privés que de structures de l’ESS. D’autres expérimentations comme le programme impact Aix-Marseille-Provence, porté par Ashoka et Inter-Made en collaboration avec l’ARII ont suscité un intérêt allant bien au-delà du périmètre « traditionnel » de l’ESS.

Marseille est d’ailleurs une des huit villes françaises à accueillir une étape du Switch Up challenge, un concours de Start-Ups dédié à l’innovation sociale. De nombreux acteurs de la région (La Coque, Polytech, Kedge, Skema, CESI-EXIA, Friche de la Belle de Mai, P. Factory, Marseille Solutions, ACCEDE entrepreneurs) se mobilisent pour l’organisation de ce « créathon ».

Dans le domaine du financement, la région est également en pointe puisque la Chambre Régionale des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (CRESS PACA) a été la première à lancer un véhicule de financement dédié à l’ESS en collaboration avec la société A Plus Finance.

L’avis de l’ARII

Caroline RANDON, Chargée de Mission Pôle Croissance

« La mise en place du FISO sur le territoire a été un vrai succès: même après la fin de la phase d’expérimentation, les sollicitations ont continué d’affluer sur le sujet.

Il faut dire que nous pouvons compter sur un formidable tissu d’entreprises motivées et d’acteurs dynamiques qui permettent de mettre en place des programmes ambitieux. Le lien entre l’innovation technologique et l’innovation sociale est ici particulièrement fort comme le prouve l’intérêt porté par The Camp à cette dernière.

L’échelon européen a d’ailleurs reconnu la richesse de nos initiatives en choisissant Marseille pour l’organisation de la conférence européenne pour l’innovation sociale. »

Copyright © *2017* *ARII-PACA*, All rights reserved.
Email de contact: jbgeissler@arii-paca.fr